Le gouffre de Koboué, une expédition à l'origine d'un monde
N'Djamena

Jour 1France - N’Djaména

  • Nous atterrissons à l’aéroport de N’Djaména, appelé également aéroport international Hassan Djamous. Celui-ci se trouve dans le centre-ville de N’Djaména.

Repas et hébergement
Dîner: Repas Libre
Hébergement: Hôtel 2 étoiles
N'Djamena
11h
Abeche

Jour 2N’Djaména – Abéché

N'Djamena - Abeche

  • Ce matin, nous nous dirigeons vers Abéché.

  • Nous nous arrêtons à Mongo, capitale du Guéra pour le déjeuner.

  • Nous arrivons à Abéché et passons la nuit chez Oum Zara de l’ONG SOS Tchad.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Hôtel 2 étoiles
Déjeuner: Restaurant Local
Hébergement: Guest house
Abeche
9h
Ba’Chikelé

Jour 3Ouadaï – Kalaït – Bachikélé

Abeche - Ba’Chikelé

  • Nous parcourons de grands espaces vides et passons à Kalaït, la dernière ville à voir avant d’arriver sur les contre-forts de l’Ennedi.

    Enfin la longue route est terminée. Nous sommes enchantés par les beautés du désert tchadien.

  • Nous prenons le déjeuner dans un restaurant local.

  • Nous bivouaquons ensuite au pied de l’arche Djoulia.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Guest house
Déjeuner: Restaurant Local
Hébergement: Bivouac
Ba’Chikelé
Baména

Jour 4Bachikélé (2 heures à pied) – Aloba – Tokouloula

Ba’Chikelé - Baména

  • L’oasis de Bachikélé nous accueille pour une belle excursion. Là, il faut faire attention aux photos. Certains animaux comme les dromadaires, les zagawa qui y vivent sont très réticents aux photos. Nous ne pouvons photographier que les troupeaux et les enfants avec l’accord des villageois.

    L’itinéraire est jalonné de miracles, y compris l’oasis de Bachikélé qui est une merveille d’adaptation où l’on se sent bien petit. Nous y découvrons de nombreuses espèces animales et végétales qui ont survécu tout en se transformant et se réfugiant dans cette niche écologique.

  • Nous effectuons une traversée en 4x4 de la vaste plaine et une remontée vers le massif de Baména pour observer une arche immense au pied du mont Aloba.

  • Nous prenons le déjeuner sous l’arche.

  • Ensuite nous partons en direction de l’ouest en suivant le massif à travers des défilés et des arches de Chinéké et de Koki.

  • Enfin nous rejoignons Tokouloula « l’arche éléphant » qui se trouve dans un massif aux crêtes dentelées.

  • Nous bivouaquons dans ce massif qui prend au soir des formes fantasmagoriques.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Bivouac
Déjeuner: Pique-nique préparé par le camp
Hébergement: Bivouac
Baména
Guelta d'Archei
Ohio

Jour 5Toukou – Grand Riparo – Archeïè – Ohio

Baména - Guelta d'Archei

  • Nous nous offrons une petite balade matinale depuis un canyon sinueux jusqu’au puits de Toukou. La prise de photos est toujours à éviter, car, généralement, les gens, et surtout les femmes n’aiment pas être photographiés.

  • Nous longeons dans le wadi Archeï sur la rive droite pour atteindre la grotte aux peintures appelées « la grande riparo ou grotte des italiens ».

    Puis nous arrivons aux abords de la guelta. Nous montons sur le promontoire pour voir les crocodiles qui sortent de l’eau.

  • Nous retournons dans le canyon de la guelta pour pique-niquer.

Guelta d'Archei - Ohio

  • Ensuite nous poursuivons la route en 4x4 afin d’explorer un joyau géologique exceptionnel, le Labyrinthe d’Ohio.

  • Enfin, nous bivouaquons au labyrinthe d’Ohio.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Bivouac
Déjeuner: Pique-nique préparé par le camp
Hébergement: Bivouac
Ohio
Koboué

Jour 6 - 14Chéro – Herero – Maya – Koboué

Ohio - Koboué

  • Nous effectuons un saut de puce en 4x4 pour rejoindre le point de départ de l’expédition chamelière qui se termine au gouffre de Koboué.

Jour 6

  • Ces 9 jours de marche intensive nous permettent de parcourir les sites incroyables de l’Ennedi et des ensembles de guelta, lesquels se nichent dans les creux du plateau qui rendent la vie possible dans ces lieux presque invivables. Vestiges des temps dont nous racontent les peintures, ces niches écologiques témoignent de l’histoire d’un Sahara vert.

Également
  • 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14

    Nous passons les nuits en bivouac.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Bivouac (6)
Petit déjeuner: Bivouac (7)
Hébergement: Bivouac
Koboué

Jour 15Koboué

  • Nous consacrons cette journée à nous imprégner de cet univers atypique.

    Il est possible de monter sur le plateau afin de profiter d’une vue plongeante sur Koboué avec un dénivelé d’environ 400 m.

    Ensuite nous avons l’occasion de découvrir la faune furtive qui peuple les lieux, y compris les babouins et les damans.

    Nous pouvons aussi profiter de la baignade dans les eaux froides des gueltas.

  • Enfin nous bivouaquons à la sortie du gouffre vers les gorges de la werta.

Repas et hébergement
Hébergement: Bivouac
Koboué
Werta
Tebi

Jour 16Les gorges de la Werta – Tebi

Koboué - Werta

  • Nous reprenons notre périple en traversant les gorges de Werta qui est le paradis du mouflon à manchette. À noter que les addax pâturaient ici il y a quelques années. Nous pouvons apercevoir parfois des gazelles, des fennecs, des chacals et très rarement des lièvres.

Werta - Tebi

  • Nous reprenons notre périple en traversant les gorges de Werta qui est le paradis du mouflon à manchette. À noter que les addax pâturaient ici il y a quelques années. Nous pouvons apercevoir parfois des gazelles, des fennecs, des chacals et très rarement des lièvres.

  • Nous rendons ensuite visite aux autorités et chef de canton de Tebi. Cette démarche de courtoisie s’impose.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Bivouac
Hébergement: Bivouac
Tebi
Ounianga Sérir

Jour 17Tebi – Dépression du Mourdi – Démi – Téguédeï – Ounianga serir

Tebi - Ounianga Sérir

  • La découverte des abords de cette partie peu fréquentée de l’Ennedi continue.

    Nous traversons les dunes du Mourdi, barkhanes courtes qui se déplacent rapidement avec les vents.

    Nous explorons ensuite le Démi et les salines de Téguédeï dont le sel extrait du sol se particularise par sa teinte rougeâtre.

  • Nous bivouaquons aux abords d’Ounianga serir.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Bivouac
Hébergement: Bivouac
Ounianga Sérir
Birh Kora

Jour 18Ounianga Sérir

Ounianga Sérir - Birh Kora

  • Nous partons à l’aventure à Ounianga Sérir, un vaste ensemble de 14 lacs, y compris le fameux lac Bokou qui fascine les voyageurs avec ses eaux douces peuplées de divers poissons et bordées de roselière. Il nous est possible de profiter de la baignade. Nous pouvons observer diverses espèces d’oiseaux, dont l’échasse blanche, le canard du cap et la sarcelle marbrée. Pour les oiseaux migrateurs, ces lacs représentent une étape importante. Au début de la nuit, on entend des cris de chacals dorés se rassemblant pour aller à la chasse. Ces lacs constituent un vestige de l’immense paléo-lac qui existait lors de la dernière période humide de ce désert, il y a environ 8 000 ans. Plusieurs sources d’eau douce et tiède alimentent les lacs. Elles sont suffisamment abondantes pour maintenir les cuvettes remplies même si les précipitations sont faibles avec une évaporation très forte. Les villageois utilisent celles-ci pour s’alimenter et arroser les petits jardins sous les palmiers.

  • Reprise de la route des vastes plaines du centre du territoire pour rejoindre Birh Kora. Cette cité s’est sinistrement fait connaître durant les guerres tchado libyque.

  • Nous passons la nuit aux creux d’une barkhane ou vers les contreforts occidentaux de l’Ennedi.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Bivouac
Hébergement: Bivouac
Birh Kora
Fada

Jour 19Fada – Gaora Halanaga

Birh Kora - Fada

  • Nous continuons notre route le long des falaises gréseuses pour atteindre Fada. Sur la route, nous rencontrons beaucoup de surprises.

    Puis nous nous ravitaillons au marché avant de descendre tranquillement vers Gaora Halagana ou « la grotte des jeunes ».

  • Nous passons la nuit en bivouac entre sable et roche.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Bivouac
Hébergement: Bivouac
Fada
Kalaït
Batan Djéné
Moussoro

Jour 20 - 21Kalaït – Bat’n djéne – Mousorro

Fada - Kalaït

  • Nous parcourons les grands plateaux pour passer ensuite à Kalaït, une ville connue pour ses tempêtes de sable.

Kalaït - Batan Djéné

  • Nous traversons ensuite les beaux paysages entre Sahara et Sahel pour nous rendre « au ventre du paradis » Bata’n Djéné, centre Anakasa.

Batan Djéné - Moussoro

  • Le trajet se poursuit en plein Sahel pour atteindre Moussoro, une ville de nomades, dont la plupart sont des éleveurs de bovins, de dromadaires et de caprins.

Jour 20

  • Nous passons la nuit dans la brousse.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Bivouac (20)
Petit déjeuner: Bivouac (21)
Hébergement: Bivouac
Moussoro
N'Djamena

Jour 22Moussoro – N’Djaména

Moussoro - N'Djamena

  • Après le passage à Moussoro, nous découvrons Massakouri qui marque le début du goudron.

  • En début d’après-midi, nous nous dirigeons vers N’Djaména.

  • Nous prenons une douche à l’hôtel et prenons un dîner à notre charge.

  • Transfert à l’aéroport pour l’embarquement.

Arrivée

Jour 23Vol N’Djaména – Paris

  • Nous passons la nuit dans l’avion pendant le vol entre N’Djaména et Paris.

    Arrivée à Paris au matin du Jour 24.

durée 23 jours. Vol international non inclus.
Difficulté:5/5
Confort:3/5
Contacter directement votre agence locale

Bonjour

Je suis Marc et Guini de "Toumay voyages". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+235 66 24 25 83